Le mariage

VIVRE L’AMOUR HUMAIN POUR MANIFESTER L’AMOUR DE DIEU


 

La communauté d’amour qu’est la Trinité est l’origine de ce sacrement. Et à partir de là, c’est l’histoire d’amour entre Dieu et l’humanité, histoire d’alliance qui culmine dans la mort / résurrection du Christ et qui se terminera dans les noces du Christ et de l’Église dont parle l’Apocalypse.

Le mariage comme sacrement dit que l’amour entre les hommes est possible, et qu’il a une origine : amour des parents, amour de Dieu. Le mariage dit que l’amour est départ et création : « c’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et ils deviendront une seule chair » (Genèse, 2, 24). Le mariage est d’abord une parole humaine, un “oui“ à l’autre devant les hommes et devant Dieu avec l’Église comme témoin, une parole échangée, un consentement mutuel, en engagement libre pour vivre l’amour à la ressemblance de Dieu.

Ce sacrement veut permettre - de vivre l’amour pour manifester l’amour de Dieu pour l’homme et celui du Christ pour l’Église (le mariage est la figure de l’Église, dit saint Paul aux Éphésiens : les époux s’aiment du même amour, unique, fidèle et total que celui qui unit le Christ à l’Église) – d’incarner par la communion de corps et d’esprit de l’homme et de la femme cet amour de Dieu qui les dépasse et les précède – d’incarner cet amour de Dieu toujours fidèle et ouvert à la vie sous toutes ses formes – de promouvoir le bien des époux et la transmission de la vie (Vatican II, GS 49, 2 : ces deux finalités sont mises sur un pied d’égalité et cf aussi « Catéchisme... »).

_ _Pour les questions pratiques, [->art86]

 






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP