L’eucharistie
 

Ce sacrement est un échange symbolique entre les réalités humaines du partage (pain rompu et partagé, vin partagé, communion entre les frères et sœurs) et le Pain de Vie, le Christ lui-même mort (rompu) et ressuscité. Cet échange manifeste un Dieu libérateur agissant dans l’histoire d’aujourd’hui, et dans l’histoire de l’assemblée qui célèbre : le Fils prend le Mal des hommes et de cette assemblée jusqu’à la mort pour y faire triompher la Vie (réactualisation de la Mort et de la Résurrection du Christ = Mémorial) et invite cette assemblée à partager le pain de la communion pour DEVENIR son CORPS, son peuple en marche aujourd’hui. Cet échange manifeste aussi un Dieu libérateur agissant dans l’histoire d’aujourd’hui par son Église, sans cesse appelée à DEVENIR CORPS de son Fils dans l’Esprit, et à prendre le Mal des hommes jusqu’à la mort pour faire triompher la Vie, et donc à faire des gestes de vie en abondance pour annoncer le Royaume.

Ce sacrement est présence réelle du Christ à la fois : dans la Parole proclamée et accueillie, dans le pain et le vin renouvelés par l’Esprit, dans la communauté renouvelée par l’Esprit (cf prières eucharistiques).

Par ce sacrement, il s’agit de construire l’Église communion ; construire la communauté humaine ; être témoin de libération, de pardon, de réconciliation : la communauté apporte la vie pour l’offrir et la communauté repart avec une vie renouvelée et fortifiée pour poursuivre sa mission de témoin.

Voir les les célébrations de nos communautés dans l’onglet Messes

 






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP