7 derniers paroles du Christ
 

Mignon Quartett
Carola Eva-Richter et Hwa Won Rimmer, violons, Zora Grosser-Schmidt, alto, Myriam Siegrist, violoncelle, Tatjana Bogucz, récitante

Le quatuor Mignon a été fondé au printemps 2000 par des étudiantes du Conservatoire Supérieur de Musique de Karlsruhe. Il y a étudié avec les professeurs Jahn, Dengler-Speermann et Breuninger. Des master classes avec Christoph Wyneken (Conservatoire Supérieur de Musique de Freiburg), Hans-Christian Schweiker (Conservatoire Supérieur de Musique d’Aix la Chapelle) et le quatuor Mandelring ont enrichi leurs expériences.

Pendant ses études, le quatuor était boursier de l’association « Live Music Now », fondée par Yehudi Menuhin.

Le quatuor Mignon se produit régulièrement dans le sud de l’Allemagne. Il donne des concerts pour différents organismes, comme par exemple « Les concerts du château de Bruchsal », « Musique de chambre dans la salle toscane » dans la résidence de Würzburg, « Saaltarello » à Landau, les « Concerts du Münster » à Villingen ou « Musique de chambre dans la villa Seidel » à Murnau.

Tatiana Bogucz 300Tatjana Bogucz est franco-allemande. Elle est diplômée du Conservatoire National d´Art Dramatique de Munich et de L´Ecole Internationale de Théâtre Jacques Lecoq à Paris. Elle débuta au Théâtre du Gärtnerplatz à Munich et au Tri-Bühne de Stuttgart, où elle joua dans de nombreuses productions. Elle fut récitante à l´Orchestre de Chambre de Stuttgart dans le mélodrame Medéa de Juri Benda, contemporain de Mozart. Elle créa la compagnie de théâtre « Attic people », un ensemble international avec lequel elle participa au Festival d´Edinburgh en Ecosse et fit des tournées internationales. Tatjana Bogucz fut également réalisatrice et récitante pour la radio web de ARTE France. Depuis 2006 Tatjana Bogucz vit à Berlin et y travaille comme comédienne et pédagogue. Elle joue son spectacle solo « Nachtzug », un voyage musical, programme solo de chansons allemandes et françaises.

Ce concert ouvre l’année du vingtième anniversaire de « Musiques au Monastère ».

Stanislas Bogucz et ses amis de l’orchestre de chambre de Stuttgart ont donné cette œuvre à Bonlieu le 21 mars 2005. « Revivons » ce moment.

Il est dédié à la mémoire d’Anne Dufour.






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP