Compte rendu et photos de la Formation Liturgie
 

Formation liturgique

 

À l’initiative du Père Bruno Deroux, curé, une formation liturgique a été proposée à tous ceux qui étaient intéressés. C’est une trentaine de personnes des villages et villes de l’Unité Pastorale “Entre Lance et Ventoux” déjà investies en paroisse qui ont répondu présentes.

 

Après l’accueil autour d’un café dans la grande salle du Centre St Vincent à Nyons, la matinée a commencé par un exposé documenté et structuré sur l’histoire et le sens de la liturgie. Cela a permis de réactiver les connaissances et sensibilisé à certains points parfois négligés, en particulier ceux listés par Vatican II. Parmi les plus importants à retenir, le Christ est là, présent sous les espèces eucharistiques et dans sa parole, pendant la messe, les sacrements ou lorsque l’Église prie ou chante les psaumes. Le prêtre le représente. Il n’est pas célébrant tout seul mais avec l’assemblée de fidèles qui ne sont pas “comme des spectateurs étrangers et muets”.

 

Après le repas pris en commun, trois ateliers au choix permettaient d’apprendre les techniques de base pour fleurir, proclamer la parole de Dieu, chanter et faire chanter.

 

L’atelier fleurissement

Il a commencé par la lecture de l’Évangile du jour afin d’en décrypter ensemble le sens, les symboles, les mots-clés… puis les stagiaires ont été guidés dans la réalisation personnelle d’une composition florale d’autel.

 

L’Atelier lecture à voix haute de la Parole

Il consistait à

  • mettre en évidence la matérialité de la langue (la diction…) et les significations du texte de la Parole, les deux étant indissociables ;
  • faire prendre conscience des lois de la langue avec trois méthodes : recherche des accents toniques principaux dans les groupes syntaxiques majeurs, mélodie de la phrase et notion de séquence autour de l’acte de parole (raconter, décrire, argumenter…).

 

L’atelier chant

Un chant a été appris ainsi qu’une manière de faire participer l’assemblée à une psalmodie.

Les psaumes, “poèmes” de l’Ancien Testament sont les échos d’événements et expriment les cris (de joie ou de détresse) vers Dieu à partir de toutes les expériences vécues.

 

Un temps de prière et de partage des apprentissages a terminé cette journée instructive dans un climat réceptif de rigueur et de confiance. Merci aux organisateurs, animateurs et à tous les participants qui ont contribué à sa réussite.

 

B Guillien, Rémuzat (Paroisse ND du Haut-Nyonsais)


[ Galerie photo ]




  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP