L’onction des malades

ACCUEILLIR L’ESPRIT POUR LUTTER CONTRE TOUTES LES FORCES DE MORT.


 

La Trinité – communion est l’origine de ce sacrement : le Père envoie le Fils pour établir une Nouvelle Alliance entre Dieu et les hommes par sa mort / résurrection, le Fils envoie l’Esprit qui rassemble les croyants en un Corps dont le Christ est la Tête ; et l’Esprit donne les charismes (notamment de prêtre, de prophète et de roi) à tous les baptisés, dont certains sont appelés à remplir ces trois fonctions de façon plus spécifique, pour rassembler les croyants autour de l’eucharistie et transmettre le dépôt de la foi.

Le Sacrement de l’Ordre est par excellence le sacrement du service de la communion (rassembler les croyants pour « faire Église communion »). Il est le Sacrement permettant de poursuivre dans l’Église la mission confiée par le Christ à ses Apôtres : il est donc le sacrement du ministère apostolique qui comporte trois degrés (l’épiscopat, le presbytérat et le diaconat) (cf « Catéchisme... » N. 1536) C’est le sacrement qui appelle des membres de l’Église à un service spécial. agir en la personne du Christ Tête pour permettre à l’Église de poursuivre le sacerdoce du Christ dans le sacerdoce commun des baptisés, en la rassemblant dans l’eucharistie, en présidant l’eucharistie. Pour cela, c’est l’épiscopat qui est « la plénitude du sacrement de l’Ordre » (rassembler l’Église locale qui est le diocèse, en communion avec ses collaborateurs, les prêtres et les diacres) cf. « Catéchisme... » N. 1142

 






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP